TOP
Agarbathi - Penhaligon's - eau de parfum
Penhaligon's

Agarbathi – Penhaligon’s


1/10 Très mauvais...2/103/104/105/10 Moyen6/107/108/109/1010/10 Merveilleux!!!
(3 vote.s, Note moyenne: 10,00/10)
Loading...

L’Inde est le premier producteur mondial d’encens et en particulier d’encens en forme de bâtonnet, appelé en indi « Agarbathi ». L’agarbathi est d’ailleurs essentiel dans les rituels hindous. C’est dans cette tradition multi-séculaire que le parfumeur britannique Penhaligon’s a puisé son inspiration. Avec Agarbathi, la maison londonienne propose une eau de parfum oscillant entre Orient et Occident, entre Simla et Picadilly Circus. C’est un parfum véritablement métissé, qui prouve que plus de 70 ans après l’indépendance de l’Inde, le Raj est toujours présent dans la culture anglaise.

Agarbathi ou le souvenir du Raj

Agarbathi a été créé en 2017 par Alex Lee, parfumeur pour Mane. Il résonnera de manière particulière pour la clientèle britannique, surtout auprès de celle ayant un vécu particulier avec le Raj. Mais bien heureusement, Agarbathi ne lui est pas réservé. Aussi, si vous avez apprécié « La route des Indes » un superbe film réalisé par David Lean d’après le Edward Morgan Forster, plus récemment la série « Indian Summer », ou encore la superbe série de bande-dessinée de Jean-François et Maryse Charles, India Dreams, alors peut-être Agarbathi vous séduira-t-il.

Cette eau de parfum boisée et florale nous ravit d’abord avec des notes fraîches de bergamote, réhaussées de quelques baies de poivre rose et d’essence de Palo Santo, un bois sud américain dont les propriété olfactives se rapprochent du cèdre et du citron. Puis Agarbathi se déploie en coeur avec des notes d’encens, de résine d’oliban, de jasmin et d’un élégant accord lait qui peut évoqué un lassi légèrement sucré et épicé de cardamone. Enfin, des notes de fond de vétiver, de bois de santal, de daim et de pin lui confère un caractère à la fois boisé et légèrement cuiré.

Mais comment parler d’un parfum Penhaligon’s sans reconnaître la beauté du flacon? On le croirait tout droit sorti de l’époque Victorienne, avec ce  cabochon cristallin et ce ruban noué, caractéristique qui rappelle ici les turbans des officiers de la British Indian Army.

Un bémol peut-être: Agarbathi est vendu aux alentours de 168 livres pour un flacon de 100ml, ce qui fait un peu moins de 190€. Ce n’est donc pas le l’un des parfums les moins chers du marché, loin de là!

Agarbathi - Penhaligon's - eau de parfum

Caractère olfactif – Qu’es-ce que ça sent?

Notes de tête: bergamote, Palo Santo, poivre rose Pure J.Ess™
Notes de cœur: encens, essence d’oliban, accord lait, absolu de jasmin Sambac
Notes de fond: vétiver, bois de santal, daim, absolu de résine de pin

Tarif

Flacon vaporisateur de 100ml pour 168 GBP, soit environ 188€

L’auteur

Né aux Etats-Unis et ayant suivi des études de médecine, Alex Lee vient en France en 2007 où il suit une formation à l’Institut de Parfumerie de Grasse. Il est en outre diplômé de l’ISIPCA en 2008. Employé chez Mane, il crée deux parfums pour Penhaligon’s: Agarbathi et Paithani.

La marque

Penhaligon’s est une maison de parfums londonienne créée en 1870 par  William Henry Penhaligon, un barbier de Cornouailles. Fournisseur officiel de la reine Victoria, Penhaligon’s connu un âge d’or sous le règne de la reine Victoria, dont il était le fournisseur officiel. L’un de ses premiers succès a été Hammam Bouquet, en 1872. Citons aussi Blenheim Bouquet, créé pour duc de Marlborough et qui deviendra le parfum préféré de Winston Churchill, créé en 1902, English Fern, une très belle fougère créé en 1911.

«

»

Laisser un commentaire