TOP
Etat Libre d'orange - Putain des palaces - Eau de parfum
Etat Libre d'Orange

Putain des Palaces – Etat Libre d’Orange


1/10 Très mauvais...2/103/104/105/10 Moyen6/107/108/109/1010/10 Merveilleux!!!
(4 vote.s, Note moyenne: 7,75/10)
Loading...

Tout d’abord, un grand coup de chapeau à Etat Libre d’orange pour ce nom de parfum, Putain des Palaces, dont l’originalité mêle à la perfection talent marketing, mauvais goût et auto-dérision.Un tel nom pourrait même nous faire paraître soupçonneux et craindre une escroquerie: achetons-nous le nom ou le parfum? Mais Etat Libre d’Orange ce n’est pas uniquement du marketing trash (avouons que depuis Philippine Houseboy, Etienne de Swardt a placé la barre très haute!!!), c’est aussi de parfums à message, des fragrances tranchées que l’on aime ou qui nous révulsent. Des parfums qui se sentent et qui font parler, à mille lieues des blockbusters et de flacons de consommation de masse.

Putain des Palaces m’évoque l’excellent film d’espionnage d’Eric Rochant avec Yvan Attal, et plus particulièrement un personnage joué par Sandrine Kiberlain, superbe et grande escorte blonde au cheveux courts, chargée par les services secrets israéliens de piéger dans un hôtel cinq étoiles un ingénieur de l’industrie nucléaire française. En revoyant ce film, j’imagine aisément cette Marie-Claude se parfumer avec les notes de framboise et de mandarine, d’iris, de muguet et de prune soutenues en fond par l’ambre, le boisé du cèdre et des notes de cuir.

Cette eau de parfum est absolument sensuelle, voluptueuse, intrigante. Aucunement vulgaire. Elle est une invitation à assouvir certains fantasmes dans la soie des plus beau hôtels parisiens.

Caractère olfactif – ça sent quoi?

Notes de tête : framboise, mandarine, notes vertes
Notes de cœur : iris, muguet, prune, rose, violette
Notes de fond : ambre, cèdre, cuir

L’auteur

Nathalie Feisthauer a travaillé une vingtaine d’années chez Givaudan avant de rejoindre Symrise en 2008. Elle est depuis 2015 parfumeuse indépendante. Pour Etat Libre d’Orange elle a imaginé Putain des Palaces et son pendant masculin quoique largement ambivalent Delicious Closet Queen, littéralement folle des chiottes, qui n’était pas sans faire penser aux travaux de sociologie de Laud Humphreys. Nathalie Feisthauer a aussi collaboré avec Comme des Garçons en créant Guerilla 2, Série 8 Energy C et Luxe Champaca. On lui doit aussi Eau des Merveilles d’Hermès, Eau Belle et Orange Tonique pour Azzaro ou encore Must Pour Homme de Cartier.

La marque

Regrettant le caractère aseptisé et consensuel de nombreux parfums, Etienne de Swardt a créé la maison Etat Libre d’Orange, située au 69 rue des Archives, dans le Marais à Paris. Etat Libre d’Orange est reconnue pour ses créations volontiers libertines et provocatrices comme Putain des Palaces, Rien, Sécrétions Magnifiques, Tom of Finland, Charogne, True Lust…
www.etatlibredorange.com

«

»

Laisser un commentaire